Autonomie et responsabilisation, les clés du succès selon PISA


Selon une enquête menée par PISA en 2009, tel que rapporté en octobre 2011 dans PISA à la loupe,  tout indique que les systèmes éducatifs prônant l’autonomie et la responsabilisation obtiennent de meilleurs résultats dans la compréhension de l’écrit. L’autonomie est comprise en tant que degré d’autonomie en rapport aux décisions portant sur les programmes, l’évaluation et l’affectation des ressources tandis que la culture de responsabilisation porte sur la publication des résultats des élèves. De manière plus précise, l’autonomie dans l’affectation des ressources a été définie par les catégories d’embauche et congédiement du personnel, détermination du salaire du personnel et le contrôle du budget.

Les résultats de cette enquête constituent un argument en faveur  d’une plus grande autonomie des institutions comme  le préconise la CAQ. Toutefois, il n’est pas question ici de l’évaluation du personnel enseignant mais bien de la publication des résultats des élèves. Qui sait, peut-être y aura-t-il une publication dans un futur rapproché qui portera sur l’évaluation des enseignants et l’impact de cette évaluation sur les résultats des élèves. En attendant,   le prochain numéro de la revue PISA portera sur la réussite scolaire et l’apport des parents.

http://www.pisa.oecd.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s