CSDM et LBPSB, gestion différenciée


Photo: sitfu.com , trouvé sur yahoo, le 23 janvier, 2012

Au départ,  mon intention était de tout simplement comparer deux commissions scolaires afin d’établir un constat quant à la somme déversée par élève au sein des commissions scolaires. À cet effet, j’ai consulté le site  internet du ministère de l’Éducation (www.mels.gouv.qc.ca ,  la section publication, Indicateurs de gestion 2008-2009, Données par Commission scolaire) et les sites internets de la CSDM ( www.csdm.qc.ca,  la section conseil, Rémunération des commissaires, année 2011-2012 ) et LBPSB (www.lbpsb.qc.ca dans la section Conseil des commissaires, Commissioner’s Stipend 2011-2012) et j’ai parlé  au directeur des communications à LBPSB,  M. J.Hendry, le 23 janvier 2012. Au terme de cette quête, les statistiques que j’ai retenues suivent.

Un point à noter, les statistiques détaillées disponibles au MELS remontent à 2008-2009. Le coût par élève, déclaré par la CSDM (2008-2009), s’élevait à 8 436$ et le coût déclaré par LBPSB (2008-2009) était de 6 692$. Le coût d’administration, déclaré par la CSDM en 2008-2009, était de 608$ par élève et celui déclaré par LBPSB était de 401$ par élève. Or, depuis, ce temps la donne a changé, à la CSDM le nombre d’élèves est passé de 85 552 à 110 000 tandis qu’à la LBPSB, le nombre d’élèves est passé de 28 104 à environ 23 000 en 2011.

Pour l’année 2011-2012, voici d’autres chiffres intéressants:

    • CSDM : 110 000 élèves, 8000 enseignants,  200 établissements d’enseignement, 23 commissaires (dont 2 parents),  salaire des membres commissaires, 11 887$, salaire de la présidente,  66 023$, masse salariale des commissaires, 532 297$.
    • LBPSB:  environ 24 ooo élèves, 4000 employés, 51 établissements d’enseignement, 23 commissaires (dont 2 parents),  salaire des membres du conseil des commissaires, 8 427.56$,  salaire de la présidente, 34 857, 86$, masse salariale des commissaires (selon mon calcul), environ 247 700$.

Au terme de cet exercice de comparaison, il convient de rappeler qu’en consultant les documents, il serait injuste de faire une simple comparaison puisque les deux commissions scolaires font face à des contextes fort différents. Par exemple, les ratios d’élèves diffèrent, le nombre d’élèves en difficulté et le nombre d’élèves handicapés ne sont pas les mêmes. De surcroît , l’état des bâtiments varie.

Là, ou l’exercice devient intéressant à mon avis, c’est au niveau de la distribution de la  masse salariale et du nombre de commissaires. En effet, d’une part en ce qui concerne la distribution de la  masse salariale, on dénote que l’écart entre les salaires des commissaires ne correspond pas à  l’écart entre les salaires des deux présidentes. La CSDM accordant une plus grande importance à la présidente. D’autre part,  en ce qui concerne les commissaires, on dénombre le même nombre de commissaires oeuvrant dans les deux secteurs alors qu’il y a près de 4 fois plus d’élèves à la CSDM. De  part et d’autre, il me semble ici qu’il  y ait matière à réfléchir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s