La CSRN poursuit 26 enseignant-e-s !


Au nom de l’ancienne directrice de l’école Ste-Anne, la commission scolaire Rivière-du-Nord poursuit 26 enseignant-e-s pour dommages moraux et exemplaires. Selon R.Pascone ( www.journallenord.com/Societe/Education/2012-01-27), la situation conflictuelle dure depuis 4 ans et c’est en novembre 2011 que la directrice a quitté l’école pour prendre la direction d’une autre école primaire. Les problèmes étaient tels que même les parents du conseil d’établissement remettaient en question les actions de la directrice. D’ailleurs, la CSRN est allée plus loin en imposant des mesures disciplinaires à deux enseignantes. Le syndicat a répliqué en organisation une manifestation regroupant plus de 200 personnes.

Cette situation, permet de soulever quelques questions. Qui évalue la direction des écoles? Cette évaluation est-elle basée sur la performance de l’école ou sur des critères connus? Y-a-t-il une démarche en place pour porter plainte contre la direction sans avoir à subir de la répression? Qui évalue les commissions scolaires? À partir de quels référents? L’argent des contribuables servira-t-il à poursuivre le personnel enseignant?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s