Une loi contre l’intimidation à l’école


Le gouvernement Charest vise à faire adopter une loi contre l’Intimidation à l’école et annonce un investissement de $1 milion pour les trois prochaines années afin de supporter la recherche universitaire et pour lancer une campagne de sensibilisation «L’intimidation c’est fini. Moi, j’agis» et l’instauration d’ un site web (moijagis.com). Le gouvernement invite la population à s’engager en signant la «Déclaration québécoise d’engagement contre l’intimidation et la violence». La loi prévoit la signature d’ententes entre les écoles, les services sociaux et la police. La nouvelle législation va au-delà des intentions et aborde la question de l’obligation d’agir. Tout indique que des mesures seront prises afin de s’attaquer à la question de la ciber intimidation. Par ailleurs, Lyne Beauhamp réfléchit à la possibilité d’instaurer  une semaine anti-intimidation. Ces mesures s’ajoutent aux initiatives entreprises pour contrer l’intimidation depuis 2008 s’élevant à 6 millions par année ( Dunlevy, The Gazette, 13 févier 2012, Quebec targets bullying with new law, $1 million ad campaign et Guillemette, Le Devoir, 13 février 2012, Québec s’attaque à l’intimidation, le gouvernement annonce un projet de loi et une stratégie nationale).

Le gouvernement investit depuis 2008 pour contrer l’intimidation, toutefois les résultats se font attendre. Il est grand temps que des recherches sérieuses soient entreprises dans ce domaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s