La grève étudiante au Québec: 10 raisons pour négocier


  • 1. Pour éviter la confrontation
  • 2. Pour améliorer, la proposition de départ
  • 3. Pour partager, une vision commune du futur
  • 4. Pour rétablir le lien de confiance entre les étudiant-es et le gouvernement libéral
  • 5. Pour reconnaître les associations étudiantes
  • 6. Pour respecter les parents des étudiant-es qui font de nombreux sacrifices et encouragent leurs enfants à poursuivre leurs études
  • 7. Pour relever la qualité du débat en s’éloignant de la démagogie et en considérant les arguments soumis par les étudiant-es
  • 8. Pour clarifier les mal-entendus
  • 9. Pour définir et officialiser les ententes
  • 10. Pour rétablir la paix sociale
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s