L’intimidation et la violence dans les institutions postsecondaires


Sur le site électronique du MELS, on retrouve des dossiers importants dans lesquels le gouvernement a beaucoup investi. Parmi ceux-ci, on dénote le dossier de la violence à l’école.  Depuis le 12 février 2012, suite à la présentation de la «stratégie gouvernementale de mobilisation de la société québécoise contre l’intimidation et la violence à l’école» un projet de loi, visant à lutter contre l’intimidation et la violence à l’école est en préparation.

De manière plus précise, le projet de loi 56 vise à responsabiliser les différents milieux par rapport à la violence et l’intimidation à l’école.  Le gouvernement a l’intention de supporter les actions des responsables en milieux scolaires en précisant les devoirs et responsabilités des différents acteurs et des commissions scolaires qui devront veiller à ce que les écoles offrent un milieu sain et sécuritaire afin que tous les élèves puissent développer leur plein potentiel. Les responsables devront veiller à ce que tous les élèves soient à l’abri des actes d’intimidation et de violence. Selon la documentation ministérielle, les objectifs poursuivis sont les suivants:

    1. «définir les responsabilités et les devoirs des élèves, des parents, des enseignants et des enseignantes, du personnel de l’école, des directrices et des directeurs de l’école, des commissions scolaires et du protecteur de l’éleve;
    2.  interpeller l’élève intimidateur et ses parents afin de les responsabiliser;
    3. obliger chaque établissement d’enseignement public ou privé à adopter et mettre en oeuvre un plan de lutte contre l’intimidation et la violence;
    4. obliger chaque directeur d’école à désigner une personne chargée de coordonner les travaux d’une équipe qu’il doit constituer en vue de lutter contre l’intimidation et la violence;
    5. obliger chaque commission scolaire à conclure une entente avec :

                             -un établissement ou un autre organisme du réseau de la santé et des services sociaux en vue de convenir des services à offrir aux élèves lorsqu’un acte d’intimidation ou de violence est signalé;

                            -l’autorité dont relève chacun des corps de police servant son territoire concernant les modalités d’intervention de ceux-ci en cas d’urgence ou lorsqu’un acte d’intimidation ou de violence est signalé;

6. obliger chaque école à produire un rapport annuel faisant état, notamment, du nombre d’actes d’intimidation signalés;

7. imposer une sanction administrative pécuniaire aux commissions scolaires et aux établissements d’enseignements privés qui ne respectent pas une disposition à de la Loi sur l’instruction publique et de la Loi sur l’enseignement privé ou de leurs règlements d’application.»

De surcroît, le plan adopté par les établissements publics ou privés doit également rendre explicite les stratégies pour implanter ces objectifs.

Ce projet de loi symbolise la volonté collective des acteurs du milieu scolaire d’agir afin de contrer la violence et l’intimidation dans les écoles primaires et secondaires. Des sommes considérables ont été attribuées à ce projet résultant d’un travail concerté. Malheureusement, ce projet ne s’adresse qu’aux réseaux primaire et secondaire.

Il me semble que les institutions postsecondaires devraient aussi faire l’objet de la stratégie gouvernementale visant à  contrer l’intimidation et la violence dans les centres d’apprentissage. Au coeur de cette réflexion, sur l’intimidation et la violence dans les institutions postsecondaires, il serait judicieux de porter un regard critique sur le mode de représentavité des étudiant-es et  d’analyser des alternatives,  dans le but d’ améliorer le climat institutionnel, ce même en période de conflit. Les étudiant-es entreprenant des études postsecondaires n’ont-ils pas eux aussi droit à un milieu sain et sécuritaire?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s