Pénurie de danseuses exotiques: l’industrie compte sur les écoles secondaires


À la suite de la décision du gouvernement Harper d’interdire l’entrée de danseur-ses exotiques, selon extrait de nouvelles tiré de « Ein News»,  l’industrie du divertissement adulte du Canada s’apprête à lancer une campagne de recrutement. Afin de pallier à la pénurie de travailleur-ses provoquée par les récentes modifications législatives, la nouvelle stratégie d’embauche  vise le recrutement des élèves du secondaire et les jeunes diplômés. Tim Lambrinos, responsable de l’industrie, vient d’annoncer que cette dernière sera présente sous peu dans les foires d’emplois et  dans les écoles secondaires.

Qui sait, dans un esprit de collaboration entre l’industrie et le MELS peut-être verra-t-on apparaître, sous peu, un programme de formation professionnelle au secondaire ou au collégial ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s