La pauvreté et la maternelle 4 ans


Selon un communiqué du MELS (Octobre 2012), la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy reçoit favorablement les recommandations du Conseil supérieur sur l’éducation en ce qui a trait à l’accès à la maternelle pour les enfants de 4 ans. Dans son rapport, le Conseil recommande d’ouvrir l’accès aux maternelles afin que 90% des enfants de 4 ans puissent les fréquenter d’ici 5 ans, ce en donnant priorité aux enfants de milieux défavorisés. Dans une approche visant à offrir une pluralité de services pour ce groupe d’âge, ce service s’adresse aux enfants de milieux défavorisés ne fréquentant pas les CPE. Cette stratégie s’inscrit dans une approche éducative précoce visant à réduire l’échec scolaire.

Les données relatives à la pauvreté, disponibles sur le site électronique de la ville de Montréal, indiquent un taux élevé de la pauvreté sur l’île de Montréal, soit 36% des ménages. En 2011 près de 9% des Montréalais étaient chômeurs, en 2009 43% des 15 à 64 ans étaient inactifs, 10% des Montréalais bénéficient d’un programme d’aide financière de dernier recours et en 2009 près de 8% des Montréalais étaitent aidés par Moisson Montréal. Bref, le taux de pauvreté sur l’île de Montréal est incontestablement élevé. C’est aussi le lieu où la majorité des nouveaux arrivants s’établissent.

Est-ce que la maternelle 4 ans, permettra de réduire le taux de décrochage? Peut-être pour certains jeunes. Toutefois, bien des élèves issus de l’immigration, ne sont pas ici en bas âge. Cette intervention, ne profitera qu’à certains jeunes et ne sera donc pas suffisante en soi. D’ailleurs, les enfants des milieux défavorisés ont besoin de beaucoup plus qu’une maternelle pour les 4 ans. Notamment ils ont besoin de nourriture, d’habits, de matériel scolaire, de l’aide aux devoirs et des services de diverses natures.

Pour l’instant, en ce qui a trait aux besoins de base des enfants pauvres,  le gouvernement compte sur des organismes de charité. En effet,  de organismes comme la fondation Chagnon fournissent les petits déjeuners à des enfants et d’autres organisations s’occupent du matériel scolaire.  La tradition dans le monde scolaire au Québec est de laisser les organismes de charité s’occuper des pauvres. Les pauvres sont perçus en tant que bénéficiaires des largesses des groupes philanthropiques. Dans ce cadre, le gouvernement  laisse aux bons soins de ces organismes les pouvoirs décisionnel et organisationnel  qui affecteront la réussite des jeunes.

À ce égard, il me semble que le MELS devrait faire une réflexion. Notre système scolaire ne devrait-il pas favoriser les principes de justice sociale et d’équité entre les élèves? Avec un taux de pauvreté de  36%  et un taux de décrochage scolaire de 30% , il me semble que l’introduction de la maternelle 4 ans soit insuffisante et que cette corrélation entre  pauvreté et  décrochage scolaire risque de perdurer.

Sachant l’importance de la nutrition pour les jeunes et de la nécessité d’avoir en main les outils nécessaires à la réussite scolaire, pourquoi ne pas prendre exemple sur  les pays scandinaves. Le repas du dîner et le matériel scolaire sont  gratuits dans les écoles publiques. De plus, les élèves ne sont pas notés jusqu’à la 3e du secondaire. Cela permet aux jeunes éprouvant certaines difficultés de poursuivre leur cheminement et  d’opter pour le secteur professionnel. Aussi, les études post-secondaires sont gratuites.

J’oubliais, dans les pays scandinaves l’école commence à 7 ans… Qui sait, peut-être que si on retardait l’âge du début des classes, les élèves réussiraient mieux?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s