Moisissures et collectes de fonds


En ce 26 novembre 2012 Pascale Breton propose un article sur la moisissures  dans les écoles de Montréal. Encore une fois, une école représente un danger pour la santé du personnel et des enfants. Un comité vient d’être mis sur pied pour détecter, prévenir et décontaminer les écoles.

Dans un autre ordre d’idées, Louise Leduc de la Presse s’intéresse à la question des levées de fonds dans les écoles du Québec. Après avoir levé des fonds pour la cour de l’école ou de l’équipement scolaire, les enfants s’engagent maintenant à collecter des fonds pour les organismes de charité. Certaines fondations donnent des prix aux enfants, d’autres s’engagent à redonner une partie des sommes amassées. Certains organismes sont plus populaires que d’autres. En principe, les dons sont faits sur une base volontaire. Dans les écoles publiques se sont officiellement, le directeur et le conseil d’établissement qui acceptent la présence de ces organismes dans le secteur scolaire.

Pour ma part, mi’inspirant de ces deux articles,  je crois qu’il faille fonder rapidement une nouvelle fondation: Sauvons les écoles situées dans les quartiers pauvres de Montréal. Tous les dons recueillis iront aux écoles québécoises au prise avec des problèmes de moisissures ou d’infrastructures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s