Les enfants de parents sans-papiers et l’école québécoise


Ce 18 mai, 2013 la Coalition pour une éducation sans frontières organise une marche afin de revendiquer l’accès à l’école publique québécoise aux niveaux primaire et secondaire

Selon la coalition, il y aurait des centaines d’enfants sinon près d’un millier qui ne fréquentent pas l’école parce que les parents de ces enfants, certains sont nés au Québec, n’ont pas le statut d’immigrant régulier. La coalition croit que les commissaires ont le pouvoir d’accepter les enfants, ne pas le faire serait contraire aux lois internationales.

Pascale Breton, journaliste de la Presse s’est intéressée à la question. Le dossier chemine au ministère, mais pour l’instant, il semble que la politique varie d’une commission scolaire à une autre, même d’une école à une autre. Certains acceptent les enfants tandis que d’autres exigent des frais de $6000 par année.

Encore, une fois on dénote une interprétation de la loi variant d’un contexte à un autre. Or,  les conséquences de cette interprétation sont graves. Espérons que la ministre rendra sa décision sous peu et que cela permettra d’éclairer le choix des décideurs et favorisera le respect du principe d’équité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s