Plainte contre la présidente d’une commission scolaire: le dossier sera examiné par la personne en charge de l’application du code d’éthique


La plainte faite par trois citoyens allégeant un potentiel conflit d’intérêts de la part de la présidente de la Commission scolaire Lester B.Pearson a été remise à Me Bernard Grenier. En effet, tel que prévu par le Code d’éthique de la commission scolaire, un professionnel ayant une formation en droit est chargé d’examiner la plainte. Cette personne ne peut être ni  un employé de la commission ni un commissaire. Le bureau du directeur général de la commission scolaire est chargé de coordonner les travaux qui se feront en toute confidentialité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s