200 millions de coupes en éducation: coût pour les tableaux numériques interactifs, 240 millions


Encore une fois, c’est devenu une habitude, le ministère de l’Éducation impose des coupes aux commissions scolaires. Cette année ce sera 200 millions. Or, selon l’avis du comité d’experts (rapport 2014)  chargé d’étudier la gestion des commissions scolaires il serait possible de couper ailleurs, soit au ministère, lui-même.  En effet, on retrouve à la section 8.2 du rapport (p.134),  concernant les changements à apporter, une recommandation s’adressant au ministère plus précisément à ses choix politiques. Selon les experts trois orientations ministérielles ont été mises en oeuvres sans analyse d’impact préalable, ce qui risque d’occasionner des coûts supplémentaires au réseau scolaire sans avoir de résultat. Ces choix sont: l’implantation des cours d’anglais intensifs, la réduction de nombre d’élèves par classe et l’implantation des tableaux numériques interactifs. En ce qui a trait aux tableaux interactifs, ces derniers ont coûté près de 240 millions…alors que les coupes dans le budget des commissions scolaires, s’élèvent cette année à  200 millions.

Lorsque le choix d’implanter ces tableaux dits «intelligents» en classe a été fait, aucune étude ne reliait leur utilisation à la réussite des élèves. Les recherches disponibles indiquaient plutôt que les outils technologiques qui ont le plus d’impact sont ceux que l’élève utilise personnellement.  D’ailleurs l’implantation de ces tableaux n’a pas été aisée. Notamment, selon mes observations, dans une école, le tableau était  disponible  mais cela a pris 6 mois avant que l’enseignant suive une formation et sache utiliser l’outil… Puis lors d’un bris ou comme le remplacement de la lampe servant à éclairer le tableau coûte très cher, le tableau reste inutilisable pour plusieurs mois…

Espérons que l’on ait appris de cette expérience et que l’on mettre un frein à cette tendance à se précipiter vers l’achat de gadget technologique… En attendant , il semble que la note pour cette décision politique, prise  à l’aveuglette, vient d’être refilée aux commissions scolaires.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “200 millions de coupes en éducation: coût pour les tableaux numériques interactifs, 240 millions

  1. On pourrait aussi revenir aux bouliers et à l’ardoise… L’éducation au Québec est un enfant pauvre sur le plan de l’innovation pédagogique. Petit peuple que nous sommes parfois. Aucune nuance dans cet article.

  2. Bonjour Yann,

    Pouvez-vous trouver une recherche indiquant que les tableaux intelligents contribuent au succès de l’élève? En période de coupes budgétaires, à mon avis, un gouvernement responsable devrait prioriser ses achats et faire montre de prudence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s