Coupes dans les services aux élèves handicappés: la Commission des droits de la personne et de la jeunesse s’implique


Récemment, des commissions scolaires annonçaient des coupes dans les services offerts aux élèves les plus vulnérables. Ce choix intéresse la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPJ). Effectivement, selon les informations trouvées dans le journal montréalais The Gazette Jacques Frémont, le Président de la CDPJ affirme que depuis les 4 dernières années il y a une hausse du nombre de plaintes contre les commissions scolaires. Les trois quarts de ces plaintes seraient reliées à une évaluation erronée des besoins de l’élève. Les politiques, reliées à l’intégration des élèves vulnérables dans le secteur public, ont été instaurées il y  a déjà 15 ans. Frémont  comparera la situation dans diverses commissions scolaires.

Encore un dossier à suivre… Il est fort dommage que l’implication du CDPJ arrive sur le tard, à l’aube des élections scolaires. Les citoyens devront voter sans connaître les conclusions du rapport de la CDPJ. Espéros que des candidats intéressés par ce dossier présenteront leur candidature lors des prochaines élections scolaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s