Le comité de pouvoir parental en gouvernance scolaire: un appui pour l’abolition des élections scolaires


Un groupe anglophone, dont je fais partie, appuie le ministre de l’Éducation et sa proposition d’abolir les élections scolaires. Notre groupe, Le comité de pouvoir parental en gouvernance scolaire, est un sous-comité de L’ACDSA (Action citoyenne pour la démocratie scolaire). Nous nous sommes réunis spécifiquement pour aborder la question de l’abolition des élections scolaires.  Les rencontres du groupe ont eu lieu au cours de l’été. Suite à ces rencontres, nous avons rédigé un mémoire (une version anglaise, une version française) « Un appui pour l’abolition des élections scolaires et la décentralisation de la gouvernance vers des écoles autonomes» .Brief FINAL French (1) qui a été remis au ministre de l’Éducation. Le mémoire a été rendu public au début de semaine accompagné d’un communiqué de presse.2e COMMUNIQUE– DE PR. 13 sept.. En gros, nous réagissons à la proposition du ministre de l’Éducation et nous voulions lui indiquer qu’ils existent plus d’une voix dans le milieu anglophone. Un résumé Power point de notre mémoire est aussi disponible PPP_Francais.

Au début de l’été, L’Association des commissions scolaires anglophones du Québec a mis sur pied un groupe chargé de consulter la population anglophone à propos de l’abolition des élections scolaires. M.Jenning préside ce groupe. Elle a fait un appel afin de recevoir des mémoires au début de l’été et elle devait tenir des consultations publiques qui n’ont pas eu lieu. Le groupe Jennings doit rendre son mémoire public ce matin. Ne désirant pas que notre position soit amenuisée par le groupe Jennings, chapeauté par l’Association des commissions scolaires,  nous avons décidé de remettre notre mémoire directement au ministre de l’Éducation, celui  qui à notre avis détient la légitimité juridique et le pouvoir politique de changer les choses.

Du côté anglophone, le porte parole de notre groupe Luc Horne a été convié à des entrevues par la CBC (radio) et Global TV. Du côté francophone, Mario Asselin du journal de Montréal, Tommy Chouinard de La Presse et Philippe Orfali  du Devoir  mentionnent notre groupe  dans leurs articles.

Je tiens à remercier, au nom de notre groupe, tous ces journalistes et blogueur pour l’intérêt démontré envers notre mémoire.

Pour la suite des choses, nous attendons le dépôt officiel du projet de loi du ministre de l’Éducation.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s