Le pouvoir parental en milieu scolaire anglophone: vente de pâtisseries et support au personnel de l’école?


Paul W.Bennett, dans un article écrit en 2012 pose la question suivante: Pourquoi les parents en milieu scolaire se tournent-ils vers la vente de pâtisseries, plutôt que d’exercer leurs pouvoirs?

Bennett soulève la question, suite au visionnement d’un film «Won’t Back Down » à propos d’un virage majeur affectant la politique scolaire en Californie. Les parents réclament plus de pouvoirs. Il se demande si les écoles canadiennes vivront le même virage. Il est plutôt pessimiste car, encore de nos jours, les conseils de parents canadiens semblent souffrir d’une panne de pouvoir. Il justifie sa position en référant à l’étude commandée par Le People for Education review of Ontario School Councils (2012). Ce rapport effectué annuellement, depuis 15 ans, indique que les conseils de parents en Ontario consacrent une grande partie de leurs ressources à la collecte de fonds, ce qui laisse très peu de place pour d’autres actions.

Il croit que les parents politiquement engagés qui seraient des candidats idéaux au sein des conseils d’école sont absents dans les districts où on retrouve les associations foyers-écoles ( Home and School Associations). Dans ces districts, les conseils d’école sont faibles ou n’existent pas. Les parents politiquement engagés sont considérés dangereux et ne sont pas invités à se présenter sur les conseils d’école qui sont habituellement fortement guidés sinon dominés par la direction de l’école. Malgré que ces conseils d’école devraient promouvoir la participation des parents dans l’élaboration des politiques de l’école, le conseil finit plutôt par consacrer ses ressources à la collecte de fonds.

Ce genre de conseils d’école offre certes des avantages à la direction de l’école. Un tel conseil permet d’une part de protéger la direction des parents forts, jugés dangereux.  D’autre part, il contribue à générer des fonds pour l’achat d’articles et d’équipements scolaires. Lorsqu’une association foyer-école oeuvre dans une institution scolaire, la direction a tendance à favoriser ce groupe prédisposé à collecter des fonds plutôt que le groupe de parents intéressés par les politiques de l’école. Selon l’étude sur les conseils scolaires de l’Ontario, entre 80% -84% des écoles ontariennes collectent de fonds. Les conseils d’écoles ontariens consacrent près de 70% de leur temps à collecter des fonds et seulement près de 10% de leur temps à l’amélioration du projet éducatif.

En 2003-2004 lorsque des changements ont été introduits dans les conseils d’école de l’Ontario, un groupe de lobbyiste, recevant des fonds publics People for Education, A Parent Voice in Education a complètement éviscéré ce qui restait du pouvoir parental dans les écoles ontariennes. Depuis ce temps, les conseils de parents servent surtout à faire taire les parents dissidents et à focaliser l’énergie parentale vers des activités qui supportent l’école. Les partenariats sont populaires et pour des raisons inconnues, ces groupes sont chapeautés par les associations foyers-écoles (Home and School Associations)…

Après avoir décrit le rôle limité, réservé aux conseils d’école au Canada, Bennett termine son article en espérant que le film Won’t Back Down (2012) réveillera les consciences ici au Canada. Il se demande si  les parents poseront des questions quant à la faiblesse des conseils d’école et pourquoi ces conseils attirent les personnes désirant plaire aux enseignant(e)s. Comment des groupes comme People for Education arrivent-ils à recevoir des fonds publics alors qu’ils opèrent dans la zone de pouvoirs des conseils de parents? Combien de temps, encore, durera cette panne de pouvoirs parentaux dans les écoles canadiennes?

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s