Commission culture et éducation: la parade des intérêts


François Blais avait compris. En invitant tous ceux qui avaient un mot à dire, en particulier les commissions scolaires, la consultation deviendrait une parade de défense d’intérêts. Comme cela a toujours été par le passé.  Plusieurs groupes, ceux qui contrôlent les fonds, ont même engagé des lobbyistes. Alors que le projet de loi 86 vise à modifier «l’organisation et la gouvernance des commissions scolaires en vue de rapprocher l’école des lieux de décision et d’assurer la présence des parents au sein de l’instance décisionnelle», certains ont réussi à détourner le débat en associant le statu quo à  la réussite alors qu’il n’existe que très peu de recherches associant la gestion d’une commission scolaire et la réussite.

Il me semble qu’il était prévisible que les directeurs généraux ne voient pas d’un bon oeil, le fait qu’ils aient des comptes à rendre au Ministre. Pas plus que, les commissions scolaires qui pour l’instant gouvernent leurs sujets en toute quiétude. Au fait, y-a-t-il une autre instance politique qui ait autant de pouvoirs, sans avoir à rendre de comptes à un parti de l’opposition ? Le système n’étant plus confessionnel, il semble que l’ancienne manière de gouverner, rassembleuse ait fait son temps, non?

Le personnel de l’école, les enseignant(e)s on le sait s’oppose à ces modifications, ils craignent l’envahissement de leur sphère de responsabilités…sphère poreuse variant d’une école à une autre.  À plusieurs endroits, depuis 1999,  l’esprit de la Loi sur l’instruction publique visant à faire une place importante aux parents n’est pas respecté. Peut-être est-ce en raison de l’absence d’une formation du personnel de l’école en politique scolaire… Il est aussi vrai que les parents n’ont pas à suivre une formation obligatoire universelle pour l’instant…Dans ces conditions, il n’est guère étonnant qu’il en soit ainsi.

C’est peut-être mieux comme ça? Pas de partis d’opposition, pas de protecteur de l’élève indépendant, pas de parents indépendants, pas trop de surveillance journalistique, pas de comptes à rendre au Ministre, cela élimine bien des problèmes, non?

Peu importe, la décision d’étendre l’invitation en commission parlementaire à tous et chacun me laisse perplexe. Puisque de ce fait, on dénote un  déséquilibre entre les groupes soit les tenants du pouvoir et du statu quo et les représentants de l’école et les parents. Dans le cadre d’une commission parlementaire où les parents et les directions d’école sont en quelques sortes les principaux intéressés, pourquoi diable n’a-t-on pas invité plus de représentants de ces groupes? Comment se fait-il que l’on ait fait une place aussi importante à tous les groupes communautaires, les commissions scolaires qui ne défendent que leurs propres intérêts? D’ailleurs se sont les commissions scolaires qui sont chargées de former les parents. Ces dernières  n’ont jamais encouragé les parents à prendre toute la place qui leur revient?  A-t-on tenu compte que les parents, n’ont que très peu de fonds à leur disposition. Pas de fonds pour engager un lobbyiste, pas de fonds pour investir dans la rédaction d’un mémoire, pas de fonds pour quoique ce soit.  Faut-il le souligner, ce sont les commissaires qui décident des fonds qui seront alloués aux parents. En période budgétaire la décision était simple, du moins dans ma commission scolaire, on coupe dans les fonds alloués aux conseils d’établissement et en même temps on augmente  les allocations payées aux commissaires…

Heureusement, malgré le manque de fonds, des représentants des parents s’en viennent. Deux groupes aujourd’hui…Espérons que ces derniers sauront faire face à la pression et pourront s’exprimer librement, comme cela devrait se faire en démocratie.

À noter, depuis le début de la Commission culture et éducation, il n’a jamais été question des intérêts de l’élève.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s