Derrière heure: le Parti libéral propose une résolution pour tenir des élections scolaires et municipales simultanées en 2017


Parmi les résolutions qui seront étudiées lors du Conseil général du Parti libéral, les 12-13 et 14 avril 2016, selon le guide du participant,  la résolution 28 concerne la tenue d’élections municipales et scolaires simultanées en 2017:

 

2 8 • P O U R  D E S  É L E C T I O N S  M U N I C I P A L E S ET SCOLAIRES SIMULTANÉES EN 2017

ATTENDU QU’ aux dernières élections scolaires, en 2014, le taux de participation a été très faible, comme indiqué dans la résolution précédente. On a constaté le même phénomène aux élections municipales de novembre 2013, 2009 et 2005, les taux variant entre 45 et 47 % ;

ATTENDU QUE pour « améliorer la gouvernance régionale, municipale et scolaire », le gouvernement doit réformer la façon dépassée de tenir des élections municipales et scolaires séparées. Imitons l’Ontario où se tiennent des élections simultanées depuis 1970. Reconnaissons que notre système électoral est inefficace dans les 830 municipalités non encore divisées ;

ATTENDU QU’ au bénéfice d’une population vieillissante, on devrait tenir ces élections le 1er dimanche d’octobre 2017 au lieu du 1er dimanche de novembre. La météo sera plus clémente et on éviterait une possible chute de neige. Considérons également que les nouveaux élus ont de la difficulté à préparer en temps un budget en novembre, juste après leur élection ;

ATTENDU QU’ au PLQ, l’objectif a toujours été d’accroître le taux de participation des électeurs à plus de 60 %, tout en réduisant les coûts électoraux par une élection mixte scolaire et municipale, en utilisant le minimum de bulletins de vote, soit 4, afin d’en avoir moins à imprimer, à manipuler et à compter ;

ATTENDU QUE pour cette élection simultanée, nous utiliserons un premier bulletin de vote pour élire un maire, un 2e, pour élire un(e) conseiller(ère), un 3e, pour élire un président de commission scolaire, enfin un 4e, pour élire un ou une commissaire d’école ;

ATTENDU QU’ on devra rendre possible à tous les électeurs l’opportunité de voter de plusieurs façons, traditionnelles, mais aussi par correspondance pour tous les électeurs comme c’est possible au provincial et au fédéral, depuis longtemps. Déjà depuis 2005, aux élections municipales, les électeurs villégiateurs peuvent voter en utilisant le courrier et il sera éventuellement possible de voter par Internet. Facilitant ainsi la tâche aux personnes âgées qui n’auront plus à se déplacer et aux jeunes qui votent peu, mais qui sont tous branchés sur le Web ;

IL EST RÉSOLU PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DU PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC QUE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC : mandate le ministre des Affaires municipales et le ministre de l’Éducation pour qu’ils modernisent les Lois électorales municipales et scolaires, afin que tous les électeurs dans les 1104 municipalités puissent voter facilement et en plus grand nombre à une élection simultanée le 1er dimanche d’octobre 2017, sur seulement 4 bulletins de vote.

Association libérale de Brome-Missisquoi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s