Désaveu du conseil des commissaires de la CSLBP: le conseil réagira le 30 janvier 2017


 

Le 16  décembre 2016, les cadres de la Commission scolaire Lester B.Pearson ont exprimé, dans une lettre qu’ils ont fait parvenir au conseil des commissaires, leur profond désaccord et leur déception face à la décision du conseil des commissaires d’appuyer unanimement la présidente de la commission scolaire.

Dans des causes opposant la présidente aux cadres scolaires, le commissaire à l’éthique a jugé que  la présidente avait enfreint le code d’éthique de la commission scolaire à trois reprises (le rapport du commissaire à l’éthique n’est pas accessible au grand public).

Les cadres reprochent aux membres du conseil de ne pas avoir pris au sérieux leur désarroi  et remettent en question la manière dont leur dossier a été traité. Ils dénoncent le manque de transparence dans le traitement du dossier et la décision du conseil de supporter une des leurs.

La situation est telle que les cadres ont affirmé ne plus avoir  confiance envers le conseil des commissaires.

Plus d’un mois s’est écoulé depuis le dépôt de cette lettre.

Étant donné la gravité de la situation, il semble que le conseil aurait dû agir.

Or, selon toute vraisemblance, il faudra attendre jusqu’au 30 janvier 2017 avant que le conseil des commissaires ne daigne réagir publiquement à cette lettre ( voir l’article du Suburban).

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s